La cranberry

La cranberry : une plante idéale contre les infections urinaires

CranberryLa Cranberry (Vaccinium macrocarpon) est la meilleure amie de la vessie. C’est une très bonne alliée à utiliser en prévention des infections urinaires. Appelée également « canneberge » ou « grande airelle rouge », c’est une petite baie capable de prévenir, éliminer la cause des infections urinaires à répétition.

Les baies de cranberry permettent de diminuer la fixation des germes comme l’Escherichia coli sur les parois des voies urinaires. Grâce aux anthocyanes, proanthocyanidines et flavonoïdes contenus dans la cranberry, les bactéries pathogènes sont éliminées par les voies naturelles.jus de cranberry

Les études scientifiques rendues publiques en 2008 ont prouvé sans conteste l’intérêt de la cranberry dans la prévention des cystites à condition de respecter un certain dosage de proanthocyanidines (PACs) de type A, soit 36 mg de dose journalière recommandée mesurés par la méthode BL-DMAC.

Une consommation quotidienne en comprimés ou en liquide de compléments alimentaires des infections urinaires diminue la fréquence des récidives des cystites chez les femmes.

Boire de 250ml à 500ml par jour de jus de canneberge ou prendre, 2 fois par jour, l’équivalent de 300mg à 400mg d’extrait secs sous la forme de gélules ou de comprimés. On peut également consommer les fruits frais ou congelés.

Il faut privilégier le jus pur, car les cocktails de canneberge renferment davantage de sucre ou de fructose et si possible l’associer aux plantes à activités diurétiques comme le bouleau et antiseptiques comme la bruyère.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, moyenne: 5,00 sur 5)
Loading...